logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/12/2008

Vingt sept douze deux mille huit

Nous sommes samedi

362e jour de l'année 4 jours restants 52e semaine

Lever du soleil : 08h43

Coucher du soleil : 17h

variation :  +1mn

Nous fêtons les :     Jean l'Apôtre & Évangéliste ainsi que les Evelyne, Fabiola, Hans, Ivan, Jack, John, Johnny, Yann, Yannick, Yoann et Yvan.

Le dicton du jour :

Les jours entre Noël et les Rois, indiquent le temps des douze mois.

La citation du jour :

Ce qui compte à Noël, ce n'est pas de décorer le sapin, c'est d'être tous réunis.  BRIGHT Kevin  

Le proverbe Canadiendu jour :

En parlant du soleil, on en voit les rayons.

Le mot du jour :

 

roboratif

 


Roboratif vient du latin "roborare" qui signifie "fortifier". Cet adjectif est synonyme de "qui redonne des forces, de l’énergie".

Exemples d’utilisation :
 "la garbure est un potage roboratif à base de chou, de haricots blancs, de confit d’oie, de jambon ou de lard" (Wikipedia)
 "la compagnie de l’homme, le contact de l’homme, son odeur, sa chaleur roboratives" (Colette, La fin de Chéri)

"Roboratif" est souvent confondu avec "répétitif" (probablement à cause de la ressemblance phonétique avec "robot"), et avec "rébarbatif".


Le truc du jour :

 

Réussir un caramel
 
 
Un caramel est vite brûlé ! Pour l'éviter, enlevez la casserole du feu dès que le sucre aura fondu, le reste de chaleur suffit pour le faire brunir !

 

Le pourquoi du jour :

 

Pourquoi dormons-nous ?

 


Les scientifiques ne savent pas exactement pourquoi nous dormons. La privation de sommeil n’entraîne pas de perturbation physique importante.

Actuellement, plusieurs théories tentent d’expliquer le rôle du sommeil :
 Le sommeil aurait un rôle réparateur sur l’organisme : il pourrait stimuler la création de nouvelles cellules et augmenter la production de certaines hormones.
 Les rêves seraient des scénarios joués pour se préparer à utiliser les connaissances innées et acquises.
 Le sommeil aurait un rôle important dans l’apprentissage, la mémorisation et l’oubli. On a constaté que les zones du cerveau associées à l’apprentissage se réactivent la nuit.
 Le fait d’être éveillé serait un état provisoire et hyperactif pendant lequel l’organisme accomplirait les tâches indispensables à sa survie et à celle de l’espèce (adaptation à l’environnement, nourriture, reproduction). Ainsi, la question "pourquoi dort-on ?" deviendrait : "pourquoi se réveille-t-on ?".


La blague du jour :

 

 

3 hommes au paradis

 

 

Aux portes du paradis l'homme n'a pas le choix et commence son récit:
" Cela faisait un certain temps que je soupçonnais ma femme d'avoir une relation extra-conjugale. Je suis donc rentré chez moi à l'improviste et évidemment, je l'ai trouvée complètement nue sur le lit. J'ai immédiatement fouillé l'appartement pour trouver le coupable. En vain. Et puis je me suis souvenu qu'habitant au 15e étage d'une tour, nous disposions d'un petit balcon. J'ai donc ouvert la porte-fenêtre et c'est là que j'ai vu cet homme, suspendu dans le vide et s'agrippant à la rambarde du balcon. Je lui ai piétiné ses mains pour qu'il tombe mais il tenait bon...Alors je suis parti chercher un marteau. A grands coups sur chaque main, il a fini par lâcher prise. Mais un arbre a amorti sa chute. Voyant qu'il bougeait encore, j'ai attrapé le réfrigérateur de la cuisine et je l'ai fait basculer sur cet individu. L'effort a été si violent que j'ai succombé à une crise cardiaque. Et donc me voilà. ".
" Ah bon ?, répond St-Pierre passionné. C'est bon, vous êtes admis au Paradis. ".
Un second homme se présente peu après et commence à raconter l'histoire de sa mort à St-Pierre.
" Voyez-vous, débute t-il, j'étais en train de repeindre mon balcon au 17e étage d'une tour. Mon tabouret a vacillé et j'ai basculé dans le vide. Mais j'ai eu la possibilité de me rattraper à un balcon deux étages plus bas. Je pensais être sauvé quand le propriétaire de ce balcon à commencé à me piétiner les mains, puis à me casser les doigts à coups de marteau. Il était fou-furieux que je m'accroche à son balcon. Et pire lorsque j'ai lâché prise, comme je ne suis pas mort tout de suite, il m'a balancé son frigo sur la tête pour m'achever... " .
" Oui j'ai entendu parler de cette histoire, vous pouvez entrer au paradis... " .
Un troisième homme arrive et entame lui aussi son récit à St-Pierre:
" Franchement, je ne sais pas comment c'est arrivé. J'étais caché à poil dans un frigo... " .

 

Le dessin du jour :

 

 

06:40 Publié dans ephemeride | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique